Sonntag, 17. Juni 2012

Quinto Navarra: ‘Valet de chambre chez Mussolini’

Memorie Del Cameriere Di Mussolini

Quinto Navarra è stato cameriere di Mussolini per ventitrè anni: ha visto passare dall’anticamera del duce milioni di persone, ha ricevuto le confidenze di Claretta Petacci e delle altre donne che frequentava… conobbe Mussolini da cameriere e non da seguace.

Traduction de Mme Jean-Marie Rozé
Bader-Dufour Mulhouse-Paris-Lausanne 1949


Avant-propos

« Quinto Navarra fut huissier de Mussolini depuis la conférence de Cannes jusqu’au 25 juillet 1943. A partir de cette date il dut, pour raisons de santé, renoncer à son service effectif, mais, des motifs de famille l’obligeant à séjourner dans le nord de l’Italie, il put suivre de près l’activité de Mussolini jusqu’au 25 avril 1945. Le but poursuivi par Navarra en publiant ses souvenirs et de détruire les nombreuses légendes qui courent sur Mussolini. Il relate fidèlement, dégagé de toute influence politique ou partisane, ce qu’il a pu observer. Ce n’est pas pour écrire en sa propre faveur un plaidoyer, dont son honnêteté et sa conscience n’ont nul besoin, mais seulement  pour servir la Vérité »

Chapitre Ier Cannes –Lausanne – Londres – Palais Chigi
Chapitre II   Le Duce
Chapitre III Usages et coutumes
Chapitre IV Palazzo Venezia
Chapitre VI L’antichambre
Chapitre VII L’art et la culture
Chapitre VIII Les femmes
Chapitre IX Clara Petacci
Chapitre X La république de Gargnano 295 pages


Nadja zegt : Met deze lectuur beleefden we, als het ware, een weekeindje in fascistisch Italië! ;-)
 

Nadja sagt: Beim (erneut) lesen dieses Buches, ist es als ob wir ein Wochenende im faschistischen Italien erlebten ! ;-)

Keine Kommentare:

Kommentar veröffentlichen